Coucou l’internet, aujourd’hui, on va papoter un peu… oui, faut que je vide un peu mon sac. (Chose que je n’aime pas faire…) . Hors, il faut que tu comprennes un peu le creux entre la playlist et celui-ci… Tout d’abord, en Octobre 2016, je décide de commencer, un circuit chirurgie bariatrique (perte de poids accélérée). Il y a quelques mois, lors d’un examen, prévu pour celle-ci. On découvre alors un polype, oui. Au début, je faisais genre que tout aller bien dans le meilleur des mondes. On me programme donc une écho-endoscopie pour en savoir plus sur ce polype. Et la, verdict… une tumeur bénigne d’une taille de 0,6 à 0,8 mm (tranquille). Mais, il faut la retirer ! Mon envie de chir bariatrique s’envole un peu plus, étant paumée d’une part, mais motivée pour y arriver par moi-même. Donc, un rendez-vous avec mon chirurgien s’impose pour un bilan. Il faut savoir, que j’ai du à ma triste nouvelle changer de chirurgien, pour cause de sa fin de doctorat. Nouveau chirurgien… panique, déjà, je ne te parle pas même pas de l’heure et demie d’attente sans aucunes informations… Après celle-ci, il arrive enfin ! Oui, une urgence… pour t’avouer, j’ai attendu une heure et demie pour… dix pauvres minutes de blablas. Mais là, ce n’est qu’un détail. Je lui parle donc, du souhait de mettre en stanby le programme chir… que j’aimerai essayer par moi même… Hors, le fait que cela soit un coup de pouce énorme, je sais? Mais, je veux pouvoir me donner une ultime chance d’y arriver par moi même… Et lui, en une phrase, me fais douter. je n’ai absolument rien dis a ma mère ce jour la… mais rien, que pour ne pas en arriver à me faire opérer par lui ! j’y arriverai. de plus, revenons à ma tumeur, que cet aimable monsieur, ne veut pas me la retirer étant donné qu’elle n’est pas cancérigène… donc pour lui, faut la garder. et si un jour, lors d’un contrôle celle-ci grossit, il y aura intervention. euh… non ! je ne veux pas moi ! comment te dire que je veux plus de ça ! ça me fou la frousse ton truc là… Puis un contrôle dans six mois ! six mois ! alors que son confrère veut le retrait de celle-ci… bref, changeons de sujet. Il faut savoir que j’ai passé quatre ans de ma vie à faire des études dans un métier qui à mes 15/16 ans me passionnais plus que tout au monde… l’hôtellerie (quelle belle connerie oui…) j’ai obtenu mes deux diplômes. Après une toute première expérience ratée dans le métier de serveuse, un milieu qui quand on n’y a pas un pied dedans, on pige rien. bref, un métier, en fait, qui n’est pas fait pour moi, en bas de l’échelle (c’est assez cru, mais j’aime pas l’autorité dans ce métier là… dans le sens où tu es traité comme de la merde.) Hors j’adore organiser, diriger une équipe de A à Z ou être mon propre patron un jour c’est sur j’aurai mon restaurant ou mon petit bar. Bref, aujourd’hui je décide à mon grand soulagement, de m’éloigner de ce monde et d’aller dans un monde où j’aime bien être. celui de l’enfant ! oui j’adore les enfants et les jeunes ados collégiens. fin, du coup reconversion, dans lequel, j’ai une aisance !  Mais pas de soucis, j’ai pleins d’articles écrit déjà ! tout va revenir bientôt, j’étais juste un peu perdue, et encore incertaine… j’aime aussi écrire. mais j’ai peur que mon contenu ne plaise pas. mais après tout, je fais ça pour moi ! pour partager aussi les photos quand je pars ou autre. 

je m’excuse d’avance pour cet article, fait que de mots et de sentiments. Sache que, je t’embrasse. et je te dis à très vite. Même la photo de mise en page, n’est pas passionnante 😅. 

maud

Publicités